Des économies soutenables pour le secteur associatif

Le Ministre du Budget, de la Fonction publique et de la Simplification administrative, Christophe Lacroix (PS), a répondu ce mercredi en séance plénière du Parlement wallon à une question d’actualité du député Jean-Luc Crucke. Le député MR a interrogé le Ministre wallon sur un article publié dans le journal Le Soir du 7 novembre : « L’associatif inquiet et dans l’incertitude ». « Dans un Gouvernement, on travaille sur la base d’un consensus », a rappelé le Ministre. « Dans ce cadre, chaque Ministre a été chargé de réaliser des économies budgétaires chiffrées. Notre souci est que ces économies soient les plus soutenables possible. Dès lors, chaque Ministre a reçu une feuille de route, pour commencer à analyser l’ensemble des secteurs. Contrairement aux affirmations de Monsieur Crucke, il n’y a donc pas un listing d’associations MR, cdH, Ecolo, sans couleur… qui serait à la base de ces recherches d’économies », a ajouté Christophe Lacroix.

En outre, le Ministre a rappelé que pour le secteur de l’associatif, la réduction est de 15% pour les subventions facultatives et de 7% pour les subventions décrétales. « Le Gouvernement se rend bien compte de l’effort que cela peut représenter. Raison pour laquelle chaque Ministre dispose d’une latitude pour répartir les économies en fonction de la capacité d’absorption de chacun », a rassuré Christophe Lacroix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 + 17 =