Pas de wi-fi si possible !

Christophe Lacroix  aux nouveaux Bourgmestres : « pas de wi-fi si possible ! »

Christophe Lacroix, Président du groupe PS au Sénat, prend note de la décision de la Ministre bruxelloise de l’Environnement de revoir à la hausse la norme d’émission afin de développer la 5G en région de Bruxelles-Capitale.

Le chef du groupe PS au Sénat déplore que rien ne soit prévu pour protéger les personnes les plus sensibles des effets néfastes des ondes émises, à savoir les personnes électro hyper-sensibles, qui représentent 100.000 à 300.000 personnes en Belgique, les nourrissons et les enfants en bas âge par exemple.

D’autres pays, comme les pays scandinaves, la Suisse, la France développent des moyens alternatifs, lorsque c’est possible, pour permettre à ces personnes de vivre sans subir les conséquences néfastes sur leur santé. Rien n’est fait en Belgique.

Pour Christophe Lacroix, les effets de ces ondes sur la santé sont encore trop méconnus et sont peut-être LA  prochaine question majeure de santé publique. L’élémentaire principe de précaution devrait donc être réellement mis en application.

Comme il l’indique, lorsque c’est possible, d’autres techniques sont à envisager et à appliquer, à savoir des connexions filaires ou Li-Fi. Christophe Lacroix, comme bourgmestre de la commune de Wanze l’a d’ailleurs appliqué dans sa commune au niveau des crèches communales. Plus aucun Wi-Fi n’est présent dans les crèches communales  à Wanze. Dans les écoles communales, Christophe Lacroix encourage une utilisation responsable du Wi-Fi et de ne le connecter que lorsque son utilisation est motivée par des aspects pédagogiques (par exemple lors d’exercices avec tablettes)….

Christophe Lacroix invitera prochainement, par courrier, tous les bourgmestres de Bruxelles et de Wallonie à faire de même !

En tant que signataire d’une proposition sur le sujet de l’électro hyper-sensibilité, le Président du groupe PS du Sénat ne manquera pas de revenir sur la décision de la Ministre bruxelloise de l’Environnement lors des prochaines réunions en Commission.

Communiqué de presse du groupe PS du Sénat (26.10.2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze + treize =