Déficit budgétaire : réaction de Christophe Lacroix

Comme le Ministre du Budget l’a expliqué ce lundi, en commission, le calcul du solde budgétaire définitif pour l’année 2014 prendra plus de temps que par le passé. Rappelons que ce budget devra tenir compte des 164 structures qui font à présent partie du périmètre régional. Des organismes qui ne clôtureront leurs comptes qu’à la fin du 1er semestre de cette année.

Toutefois, comme le Ministre Christophe Lacroix l’a déjà annoncé au Gouvernement wallon, nous devons nous attendre à un dépassement du déficit maximal qui avait été établi à 498 millions d’euros. « Il est important de souligner que dans un objectif d’établir un budget vérité et de transparence, aucune facture qui rentrait dans les conditions légales d’un paiement n’a été bloquée afin de flatter le solde budgétaire de façon artificielle », indique par ailleurs le Ministre wallon du Budget.

Toujours dans le cadre du budget 2014, Christophe Lacroix regrette la communication du Fédéral qui stigmatise les régions alors que lui-même est loin d’atteindre l’objectif qu’il s’est fixé dans le pacte de stabilité remis par la Belgique en avril 2014 : « Aucun niveau de pouvoir n’a atteint le résultat espéré et il est un peu ridicule de se donner des leçons les uns aux autres. » On peut espérer que les polémiques stériles soient laissées de côté et que reprenne, dans les instances prévues à cet effet, une discussion sérieuse entre les différents niveaux de pouvoir sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 × deux =