8 millions pour des projets de Huy-Waremme

Le Gouvernement wallon et le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles se sont réunis ce mardi 10 février pour arrêter la sélection des projets qui seront soutenus via le Fonds social européen (FSE) pour la période 2014-2020.

À l’issue de cette réunion, il s’avère qu’un investissement de 8.678.000 euros de part FSE sera mobilisé pour les opérateurs implantés à Huy-Waremme qui ont répondu à l’appel à projets lancé par le Gouvernement wallon. Un budget en augmentation puisque pour la période 2007-2013 cet investissement était de 4.322.372 euros.

De plus, en ajoutant la part publique à ces moyens issus de l’Europe, le montant total qui sera mobilisé atteindra 17. 356.000 euros.

Cette bonne nouvelle pour les opérateurs de Huy-Waremme s’explique principalement par la qualité des projets déposés et le dynamisme des acteurs de terrain. Tous ces dossiers ont été analysés par des experts indépendants. Ces experts devaient évaluer leur contribution au développement de la stratégie wallonne en matière d’insertion socio-professionnelle, de création d’activités ou encore de développement de compétences et de formations qualifiantes.

Très concrètement, il s’agit des projets suivants:

L’opérateur waremmien « Créa-Job » obtient 1,2 millions d’euros pour le fonctionnement de leur couveuse d’entreprises qui doit permettre aux demandeurs d’emploi de créer leur propre activité.

En matière de formation qualifiante et de validation des compétences, le budget dédié au centre de compétences EPICURIS est doublé pour répondre à l’extension de l’activité du centre dont les résultats en termes de taux de remise à l’emploi  sont reconnus dans toute la Wallonie. Il recevra 3,6 millions d’euros.

Des projets pilotes novateurs sont également sélectionnés :

  • Le projet « Diversification et professionnalisation en maraîchage » de l’asbl Devenirs de Marchin : 156.726 euros
  • Le projet de Conserverie itinérante et solidaire porté par la Province de Liège et le Député Robert Meureau obtiendra 615.663 euros.

L’inclusion sociale et l’insertion socio-professionnelle seront également soutenues :

  • L’asbl hutois Aide et reclassement bénéficiera de 431.888 euros pour son projet Tremplin pour l’insertion.
  • De même que Lire et Ecrire Liège Huy-Waremme qui décroche 254.082 euros.
  • Le CPAS d’Engis obtiendra 795.582 euros
  • Le CPAS de Huy 318.525 euros
  • Le CPAS d’Amay a également déposé certains projets qui sont retenus.

En termes d’accompagnement des demandeurs d’emplois, les budgets consacrés à la Mission Régionale pour l’Emploi de Huy-Waremme sont en très nette progression : 599.500 euros contre 180.000 euros en 2007-2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit + neuf =