Rencontre avec une délégation de transporteurs indépendants

Ce jour, le cabinet du Ministre Christophe Lacroix a reçu des indépendants inquiets de la mise en place du prélèvement kilométrique appliqué aux poids lourds. Nous avons entendu les difficultés rencontrées par les petits transporteurs et les craintes fortes du secteur.

Le Cabinet du Ministre wallon du Budget a rappelé le processus de négociation mis en place de longue date et rappelle qu’il a été entamé avec les associations représentatives des différents secteurs (UPTR, Febetra et UWE). Il a également été rappelé que toutes les Fédérations sectorielles qui ont demandé à  rencontrer le Ministre Christophe Lacroix ont été reçues. Il reconnaît néanmoins devoir envisager les difficultés rencontrées par les petits indépendants, c’est pourquoi il leur a été proposé d’intégrer le comité d’accompagnement et d’y siéger afin d’y exposer les difficultés qu’ils rencontrent.

Comme il s’y était engagé, le cabinet du Ministre Christophe Lacroix a assuré qu’il continuerait, au travers d’un comité d’accompagnement avec les professionnels du secteur, à suivre l’impact du prélèvement kilométrique et sa mise en œuvre sur le secteur du transport.

Les différentes mesures d’accompagnement sollicitées par les professionnels se mettent progressivement en place, au travers des compétences des différents ministres du Gouvernement wallon.

Il a également été assuré aux transporteurs que les contrôles mis en vigueur depuis le 1er avril 2016 se feraient avec souplesse, et tiendraient également compte des difficultés logistiques rencontrées par ces derniers suite aux retards de livraison ou aux dysfonctionnements de certains OBUs. Les différentes régions ont d’ailleurs mis en demeure la société Satellic de résoudre au plus vite ces dysfonctionnements et retards.

En guise de signal fort, le Cabinet du Ministre Christophe Lacroix a décidé de convoquer dès ce soir un conseil d’administration extraordinaire, en vue de déterminer si les lacunes qui ont été relevées lors du conseil d’administration du 29 mars ont bien été corrigées par l’opérateur privé Satellic. Ce conseil d’administration se tiendra ce jour à 17h30 à Bruxelles.

Par ailleurs, les transporteurs indépendants ont pu faire part lors de cette réunion de leurs inquiétudes face au phénomène du dumping social. Le Cabinet s’est engagé à organiser une nouvelle réunion en vue d’intégrer dans son plan de lutte contre le dumping social, axé sur le seul levier pouvant être actionné par la Wallonie à savoir les marchés publics lancés par les autorités publiques wallonnes, la problématique du transport. Les inquiétudes et témoignages recueillis seront également communiqués au fédéral, seul niveau de pouvoir à même de prendre des mesures fortes en matière de lutte contre le dumping pour le secteur du transport en particulier.

Il a également été rappelé aux camionneurs que l’objectif de ce prélèvement était bien d’assurer un meilleur financement des travaux menés sur nos infrastructures routières. En effet, à ce jour, 88% des kilomètres parcourus en Wallonie le sont par des camions immatriculés en dehors de notre Région.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit + 12 =