Fuites médiatiques lors du conclave budgétaire

À l’entame du deuxième jour de conclave budgétaire, le Ministre du Budget Christophe Lacroix regrette les fuites médiatiques de ces derniers jours qui nuisent à la sérénité des travaux budgétaires actuels. Le Gouvernement wallon mène actuellement des travaux sérieux et documentés en vue de présenter une épure budgétaire la plus exacte possible. Le budget 2017 en cours d’élaboration se veut à la fois responsable au niveau budgétaire tout en apportant les réponses nécessaires à la relance économique de notre région. Le budget 2017 sera attentif aux enjeux sociétaux auxquels la Wallonie doit faire face aujourd’hui. Parmi eux, l’avenir de l’entreprise Caterpillar et celui de ses travailleurs.

« Les chiffres évoqués dans la presse ces derniers jours ne reposent sur aucune réalité concrète », insiste le Ministre Christophe Lacroix. « Seule la fin du conclave pourra apporter une véritable situation budgétaire arrêtée, une fois que tous les éléments auront été exposés et discutés, et toutes les demandes débattues. »

Concernant la redevance télévision et son hypothétique suppression, bien qu’elle reste une priorité du Ministre Christophe Lacroix depuis le début de son mandat, elle ne figure actuellement pas à l’ordre du jour du conclave budgétaire. Ce dossier sera examiné dans le cadre des discussions de la réforme fiscale, réforme qui tiendra compte de l’exercice 2017 et qui consolidera les exercices budgétaires suivants.

Le Gouvernement wallon entame aujourd’hui sa deuxième journée de conclave budgétaire. Il est donc prématuré de dresser des pistes d’objectifs budgétaires ou de réalisations concrètes.

Plus d’infos ? Charlotte Quevedo – Attachée de presse
charlotte.quevedo@gov.wallonie.be – +32 498/66 66 10

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 × 1 =